Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

Le Bangladesh, en guerre contre la pornographie, bloque 20 000 sites

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 20 Février 2019



Le Bangladesh, en guerre contre la pornographie, bloque 20 000 sites
Le gouvernement du Bangladesh a annoncé, mardi 19 février, le blocage d’environ 20 000 sites web dans le cadre de sa « guerre contre la pornographie » dans laquelle s'est engagé le ministre bangladais des Postes et des Télécommunications, Mustafa Jabbar.

Le blocage de ces 20 000 sites, dont la plupart sont étrangers, fait suite à une décision de la justice bangladaise, saisie par une organisation de la société civile pour trancher sur la problématique des contenus obscènes sur Internet. « Je veux créer un internet sain et sûr pour tous les Bangladais, y compris les enfants », a déclaré Mustafa Jabbar. Ainsi, des sites pornographiques et de paris en ligne ont été bloqués au même titre que TikTok et Bigo, deux réseaux sociaux utilisés à mauvais escient selon l'appréciation des dirigeants.

Au Bangladesh, pays à majorité musulmane, l’essor des sites pornographiques est tel que les noms des actrices du X se comptent parmi les termes de recherche les plus populaires.

Le blocage de ces milliers de sites ne représente nullement la fin de cette « guerre » qui sera « continue » selon la promesse du ministre Mustafa Jabbar. En effet, évolution technologique oblige, ces mesures doivent s’accompagner d’un « processus continu » et d’un suivi régulier, selon Emdadul Hoque, secrétaire général du collectif des fournisseurs d’accès à Internet. Il a également expliqué à l’AFP que « ces sites sont très au courant des régulations et ils produisent des milliers de sites miroirs chaque semaine ».

S’étant conformé à la décision des autorités bangladaises, les fournisseurs d’accès à internet ont tout de même signalé que les sites bloqués restent accessibles via des VPN et des copies numériques.