Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

La fermeture de la mosquée d'Allonnes ordonnée pour six mois

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 26 Octobre 2021 à 12:30

           


La fermeture de la mosquée d'Allonnes ordonnée pour six mois
La préfecture de la Sarthe a ordonné, lundi 25 octobre, la fermeture pour une durée de six mois de la mosquée d’Allonnes, dans la Sarthe.

Les responsables du lieu de culte, qui accueille quelque 300 fidèles pour les prières et 110 enfants pour des cours de religion, sont accusés par les autorités d'avoir légitimé le jihad armé. « L'enseignement dispensé au sein de l'école coranique abritée au sein du lieu de culte géré par les associations susmentionnées légitime et valorise le djihad armé ainsi que la haine des juifs ou la mise à mort des homosexuels », affirme notamment l'arrêté préfectoral.

Eu égard à « la menace terroriste à un niveau très élevé, il y a lieu de prononcer la fermeture du lieu de culte la "mosquée d'Allonnes", gérée par les associations 'Association allonnaise pour le Juste Milieu" (AAJM) et "Al Qalam", pour une durée de six mois, dans le but de prévenir la commission d'actes de terrorisme ».

L'AAJM a dénoncé, dans un communiqué relayé le 14 octobre, « les graves accusations portées par le ministère de l’Intérieur » à l’encontre des gérants et des imams qui officient dans la mosquée d'Allonnes.

« Le ministre de l’Intérieur s’illustre une fois de plus dans une démarche et une politique d’affichage. Nous regrettons le tort qui est fait aux fidèles qui fréquentent la mosquée et à la communauté musulmane qui se trouve lésés et stigmatisés, et plus généralement aux Français qui peuvent se croire en danger en raison des accusations mensongères et irresponsables portées ainsi à notre encontre », a-t-elle fait part, assurant alors de son intention de contester devant la justice les mesures et les décision prises à leur encontre.

Lire aussi :
Sarthe : la fermeture de la mosquée d’Allones engagée sur ordre du ministère de l’Intérieur