Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 


 


Sur le vif

La dissolution de Génération Identitaire confirmée par le Conseil d’Etat

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 4 Mai 2021 à 13:00

           


La dissolution de Génération Identitaire confirmée par le Conseil d’Etat
Le Conseil d’Etat, saisi par Génération identitaire pour contester sa dissolution administrative en mars, a confirmé, lundi 3 mai, la décision du gouvernement du fait que « l’association promeut une idéologie incitant à la haine et à la violence envers les étrangers et la religion musulmane ».

« Par son organisation, sa communication et ses actions, cette association se positionne comme un recours face aux forces de l’ordre prétendument défaillantes. Le juge des référés estime donc que la dissolution de cette association est proportionnée à la gravité des risques pour l’ordre public et la sécurité publique résultant des activités de l’association », fait part le Conseil d’Etat, qui souligne au passage que Génération identitaire « ne se désolidarise pas des agissements de ses militants qui donnent lieu à poursuites ou à condamnations pénales ».

En outre, le groupuscule d’extrême droite, qui « souhaite "entrer en guerre", qu'elle utilise une imagerie et une rhétorique guerrières », « peut être identifiée comme une formation paramilitaire ».

Ainsi, souligne le Conseil d’Etat, « ce décret de dissolution ne paraît pas à ce jour être fondé sur des faits erronés ou sur une erreur d’appréciation de la nature de l'association ou de ses agissements. Il ne paraît pas non plus être disproportionné au regard du nombre de faits relevés et de la gravité des risques pour l’ordre public et la sécurité publique résultant des activités de l’association ».

Lire aussi :
La dissolution de Génération Identitaire actée, ce que dit le décret des raisons