Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Turquie demande à l'UE de clarifier sa position

| Mercredi 28 Mars 2007



Vexée de n'avoir pas été invitée par l'Allemagne au 50e anniversaire du Traité de Rome ce week-end, la Turquie a demandé mardi aux Vingt-Sept de clarifier leur position sur sa candidature à l'adhésion européenne.

"Prenez votre décision. Nous continuons notre chemin ou pas. Sinon, nous sommes tous les deux en train de gaspiller du temps, de l'énergie et de l'argent", a déclaré le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan.

Il a assuré qu'Ankara ne serait pas un "fardeau" pour l'Union européenne mais était prête à endosser ses responsabilités.

Les négociations entamées en octobre 2005 ont été suspendues en décembre dernier car la Turquie refuse d'ouvrir ses ports à Chypre. Au lieu d'une adhésion pure et simple, la chancelière allemande Angela Merkel, dont le pays préside actuellement l'UE, a appelé à un "partenariat privilégié" avec Ankara.




Loading