Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L'imam de Créteil déchu de sa nationalité, mais pas expulsé

| Mardi 2 Septembre 2008



Ilyes Hacène, l'imam de Créteil (Val-de-Marne), ne sera pas expulsé de France. Le ministère de l'Intérieur a finalement décidé de suivre l'avis défavorable de la commission départementale d'expulsion (Comex), composée de trois magistrats. L'homme, qui devrait mener la prière de la future grande mosquée de la ville, avait pourtant vu le retrait de sa nationalité française lui être confirmé en février dernier par le Conseil d'Etat. En cause : des prêches radicaux « incitant à la haine raciale », relevés en 2006 par les services de l'Etat. « Le temps a joué et son discours s'est calmé depuis. C'est un homme habile », reconnaît la préfecture du Val-de-Marne, qui déclarait en juin à 20 Minutes sa ferme intention de renvoyer cet Algérien de 38 ans dans son pays d'origine. Place Beauvau, on confie d'ailleurs que, déchu de sa nationalité française, « il reste facilement expulsable ». « Ses discours sont toujours sous notre stricte surveillance. Nous ne relâcherons pas l'attention », insistent les représentants de l'Etat. Ilyes Hacène était hier injoignable.

20 Minutes




Loading