Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L'année de Sarkozy est un «échec»

| Lundi 21 Avril 2008



Près de six Français sur dix (59 pour cent) considèrent que la première année de la présidence de Nicolas Sarkozy, élu le 6 mai 2007, a été «plutôt un échec», selon un sondage Viavoice pour «Libération» publié lundi.

Selon ce sondage, 20 pour cent des Français pensent en revanche que la première année de présidence Sarkozy a été «plutôt un succès», 19 pour cent estiment qu'elle n'a été ni un succès, ni un échec, et 2 pour cent ne se prononcent pas.

Dans le détail, les sondés pointent en premier lieu les «résultats obtenus» par le président, dont 67 pour cent ne se disent pas satisfaits.

Si la défiscalisation des heures supplémentaires, l'amélioration des relations avec les Etats-Unis et l'adoption du mini-traité européen sont jugés «plutôt» positivement, le paquet fiscal, la réforme des contrats de travail ou encore la réduction du nombre de fonctionnaires sont «plutôt» considérés comme des «échecs».

La popularité du président, comme celle de son premier ministre François Fillon, est en baisse en ce mois d'avril. Nicolas Sarkozy obtient 38 pour cent d'opinions positives (-2 points par rapport à mars), contre 58 pour cent d'opinions négatives. Quatre pour cent ne se prononcent pas. Les Français sont 49 pour cent à avoir une opinion positive de François Fillon (-1 point) et 44 pour cent à exprimer un jugement négatif. Sept pour cent ne se prononcent pas.

Le sondage Viavoice réalisé par téléphone du 17 au 19 avril, auprès d'un échantillon de 1004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.





Loading