Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L'Arabie saoudite va augmenter sa production de pétrole

| Dimanche 15 Juin 2008



L'Arabie saoudite va augmenter sa production de pétrole de 200.000 barils par jour en juillet, en réponse à la demande de ses clients, a affirmé dimanche le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à l'issue d'une visite dans le royaume.

«Il semble qu'il y ait un malentendu. Les Saoudiens ont réagi avec responsabilité à la requête de leurs clients. Ainsi, ils ont augmenté la production de 300.000 barils (par jour) en juin. Il y aura une augmentation de 200.000 barils (par jour) en juillet en réponse à la demande des clients», soit 500.000 barils par jour sur deux mois, a expliqué M. Ban, citant le ministre saoudien du Pétrole, Ali Al-Nouaïmi.

Cette augmentation devrait porter la production de l'Arabie saoudite de 9,45 millions de barils par jour actuellement à 9,75 mbj.

Le quotidien The New York Times avait indiqué vendredi soir sur son site Internet que l'Arabie saoudite avait l'intention d'augmenter sa production de pétrole le mois prochain d'environ 0,5 million de barils par jour.

«Les Saoudiens répondront positivement chaque fois qu'il y aura une requête de la clientèle de façon à ce qu'il n'y ait pas de pénurie», a déclaré M. Ban à des journalistes, à bord de l'avion le conduisant à Londres, après une visite en Arabie saoudite.

«M. Al-Nouaïmi estime également que les consommateurs et les autres devraient jouer leur rôle» pour agir contre les spéculateurs et baisser les taxes afin de résoudre la crise pétrolière actuelle, a poursuivi le secrétaire général de l'ONU.

L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole au monde, a décidé d'accueillir à Djeddah une réunion des principaux pays producteurs et consommateurs le 22 juin pour discuter de la flambée du cours du baril, qui a enregistré le 6 juin un record absolu à 139,12 dollars à New York.

Au cours de sa visite dimanche en Arabie saoudite, M. Ban a espéré que la réunion de Djeddah serait productive.

L'Arabie pourrait décider d'augmenter sa production à 10 mbj au cours de la conférence de Djeddah, selon le magazine économique spécialisé Middle East Economic Survey MEES et le New York Times.





Loading