Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

L'Afghan converti est arrivé en Italie

| Jeudi 30 Mars 2006



Un Afghan qui encourait la peine de mort dans son pays pour s'être converti au christianisme est arrivé en Italie, pays qui lui a proposé l'asile politique, annonce le gouvernement italien.
Abdur Rahman, 40 ans, avait été emprisonné ce mois-ci et encourait la peine capitale. Il a été libéré mardi à la suite des pressions de pays occidentaux. Son emprisonnement avait suscité un tollé dans les pays occidentaux. L'Italie, l'Allemagne, les Etats-Unis et le Canada, pays disposant de troupes en Afghanistan, avaient demandé le respect de sa liberté de culte et sa libération, et le pape Benoît XVI avait lancé un appel à la clémence.
Silvio Berlusconi, président du Conseil italien, a annoncé que Rahman était arrivé en Italie. "Il est déjà là. Il a demandé l'asile politique et il est actuellement sous la responsabilité du ministère de l'Intérieur", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Rome.
Berlusconi, qui avait déclaré auparavant que Rahman avait fait preuve d'un "grand courage" et que l'Italie lui proposerait l'asile politique, a expliqué que ses déplacements étaient volontairement tenus secrets.
En Italie, des responsables politiques de toutes sensibilités ont approuvé l'offre d'asile politique de Berlusconi. Un membre de l'opposition de centre-gauche l'a toutefois accusé de "propagande" à l'approche des élections des 9 et 10 avril.