Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Khartoum va porter plainte contre l'Arche de Zoé

| Mardi 27 Novembre 2007



Le ministre soudanais de l'Intérieur a annoncé que le gouvernement soudanais allait intenter une action en justice contre l'Arche de Zoé.

Zubair Bachir Taha, ministre de l'Intérieur, a précisé que son ministère portait plainte contre l'association via un cabinet d'avocats français, selon un communiqué publié sur le site Internet du ministère sans autres précisions. Il a accusé l'ONG française d'avoir violé les règles du droit international, évoquant "un crime de guerre".

Il a ajouté que le ministère portait plainte contre la base militaire française au Tchad parce qu'elle aurait permis à l'association d'utiliser son aéroport.

Six membres de l'association Arche de Zoé sont incarcérés au Tchad. Ils sont accusés notamment d'enlèvement après une tentative présumée pour évacuer 103 enfants présentés comme des orphelins de la région soudanaise du Darfour vers la France.




Loading