Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

« Justice pour Lola » : après l'ignoble meurtre, la mosquée de Pessac recouverte de tags haineux

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 21 Octobre 2022 à 15:00

           


« Justice pour Lola » : après l'ignoble meurtre, la mosquée de Pessac recouverte de tags haineux
La récupération politique du meurtre de la petite Lola par l’extrême droite va bon train. La mosquée de Pessac, en Gironde, en a été la malheureuse cible. Avec l’inscription « Justice pour Lola », des tags haineux ont été découverts vendredi 21 octobre sur la façade de l’édifice. « Etat laxiste, revanche nationaliste. Action directe identitaire », peut-on lire.

« L'ignoble récupération du tragique et abominable meurtre de la petite Lola par Marine Le Pen, Zemmour et Cie a atteint son objectif principal, faire de tous les musulmans les coupables de ce crime odieux et leur coller ainsi à tous une cible dans le dos qui fait ainsi de chacun d'eux une proie pour les attaques haineuse et islamophobes des fanatiques de l'extrême droite », a dénoncé Abdourahmane Ridouane, président du Rassemblement des musulmans de Pessac (RMP) qui gère la mosquée Al Farouk. Une plainte devrait être déposée.
.
Ces faits interviennent après le meurtre, le 14 octobre à Paris, d’une collégienne de 12 ans par une Algérienne de 24 ans en situation irrégulière et qui faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Mise en examen pour meurtre, viol, actes de torture et de barbarie, cette femme dont la santé mentale sera au cœur des débats a été placée à l'isolement à la prison de Fresnes.

Lire aussi :
Fermeture de la mosquée de Pessac : le Conseil d'Etat rejette le recours du ministère de l'Intérieur