Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Jérusalem: nouveaux appels à arrêter les fouilles

| Lundi 19 Février 2007



Les appels de personnalités musulmanes se multiplient pour que les Israéliens renoncent à leurs fouilles archéologiques en contrebas de l'Esplanade des mosquées à Jérusalem, le troisième lieu saint de l'islam.

Yuval Baruch, archéologue israélien, a révélé qu'un vestibule à coupole, appartenant probablement à une école coranique du XIIe siècle, avait été découvert il y a trois ans par hasard sur le site, après un affaissement provoqué par une tempête de neige.

Dans un article publié sur le site internet de l'Autorité des antiquités israéliennes, Baruch reconnaît qu'il ignore ce qu'est devenue cette découverte. Contacté par téléphone, il a renvoyé toute question aux responsables des Antiquités israéliennes.

Pour le Waqf, organisme chargé de la protection des biens religieux musulmans, la révélation de cette découverte, dont il n'avait pas été informé, montre qu'on ne peut guère accorder de crédit aux Israéliens.

"Ils ne nous ont pas contactés, ils travaillent de leur côté, pour eux seuls, et cela peut avoir de graves conséquences", a déclaré à Reuters le directeur du Waqf, Adnan Husseini.

A l'origine de cette nouvelle crise se trouvent des travaux de réfection par les Israéliens de "la rampe des Maghrébins" qui mène à l'une des portes de l'Esplanade des mosquées - le Mont du Temple, pour les juifs.

Si les Israéliens ont suspendu en début de semaine les travaux sur la rampe, ils poursuivent les fouilles archéologiques en contrebas et les musulmans craignent que ces recherches n'endommagent les fondations de la mosquée Al Aksa et du Dôme du Rocher.

Les autorités israéliennes affirment qu'il n'y a aucun risque.




Loading