Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Jean-Pierre Chevènement, la fin ?

| Lundi 18 Juin 2007



Il avait promis que, s'il n'était pas réélu député du territoire de Belfort durant les élections législatives, il ne se représenterait pas aux municipales de 2008 sur la commune de Belfort. Le soutien affichée de Ségolène Royal n'aura pas servi l'ancien ministre de l'Intérieur de Lionel Jospin, qui a été battu hier par le candidat UMP avec 45,52% des suffrages contre 54,48% à son rival Michel Zumkeller.

"Mon retrait suscitera, je l'espère, le sursaut salvateur d'une gauche qui doit impérativement surmonter ses divisions et se ressourcer dans l'idéal républicain. [...] Un homme politique doit avoir la confiance des électeurs. C'est une question d'éthique républicaine élémentaire" a déclaré Jean-Pierre Chevènement qui, à 68 ans, a ajouté "ne pas vouloir se mettre aux abonnés absents et vouloir participer à la rénovation de la gauche".




Loading