Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : une retraitée condamnée pour avoir insulté des femmes voilées à Perpignan

Rédigé par Benjamin Andria | Mardi 10 Avril 2018



Islamophobie : une retraitée condamnée pour avoir insulté des femmes voilées à Perpignan
Une retraitée a été condamné par le tribunal correctionnel de Perpignan (Pyrénées-Orientales), lundi 9 avril, à quatre mois de prison avec sursis pour « injures à caractère raciste » et « violences aggravées » après s'en être pris, en novembre 2017, à sept femmes musulmanes voilées.

La peine est assortie d'une mise à l'épreuve de deux ans avec obligation de soins et de suivi psychiatrique, d'une interdiction de se présenter aux abords de l'école où les faits ont été commis. Chaque plaignante a aussi pu obtenir 500 euros de dommages et intérêts.

En novembre, la prévenue avait été interpelée après avoir proféré des insultes à l’encontre de mères de famille venues chercher leurs enfants d’une école du centre de Perpignan.

« Vous n'avez rien à faire là, voilées », « Rentrez chez vous » ou « L'islam est un poison », avait lancé la sexagénaire. Celle-ci a reconnu et même revendiqué les propos devant la police, auprès de qui elle avait aussi admis avoir bousculé les femmes voilées.

Pour la retraitée qui se revendique « islamophobe », « il fallait ouvrir les yeux aux gens » sur l’islam, qui est « une religion de guerre, une escroquerie ». Elle assure même avoir lu le Coran après les attentats de 2015.

« Ce que vous avez appris sur l'islam dans votre jardin, c'est une chose mais que vous prêchiez dans la rue, c'est une autre. Quand vous empiétez sur la liberté des autres, ça ne va pas », a souligné le parquet, qui avait requis une peine de six mois de prison avec sursis.

Lire aussi :
Voile, islam, islamophobie… Bernard de la Villardière clashé sur TPMP (vidéo)