Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : Christine Tasin et Boulevard Voltaire condamnés en appel

Rédigé par | Vendredi 16 Octobre 2015



Islamophobie : Christine Tasin et Boulevard Voltaire condamnés en appel
Christine Tasin et Benjamin Jamet ont fait appel de leur condamnation, ils ont perdu. La militante islamophobe et le directeur de la publication du site xénophobe Boulevard Voltaire ont été définitivement condamnés jeudi 15 octobre par la cour d’appel de Paris pour provocation à la haine envers les musulmans.

Tous deux avaient été condamnés en première instance en novembre 2014 après la parution sur Boulevard Voltaire d’un texte en mars 2013 dont Christine Tasin, présidente du mouvement d’extrême droite Résistance républicaine, est l’auteur.

Intitulé « Que faire des musulmans une fois le Coran interdit ? », elle écrivait notamment : « S’il faut sacrifier quelques extrémistes pour redonner à 65 millions d’habitants paix et protection, il faudra faire savoir que l’armée, dépêchée à chaque menace, n’hésitera pas à tirer dans le tas. C’est terrible, mais il n’y aura pas d’autre solution pour calmer le jeu et imposer notre loi. »

Christine Tasin et Benjamin Jamet ont été condamnés à 1 000 euros d’amende, dont la moitié avec sursis, et ont l’obligation de publier un communiqué faisant état de la décision sur le site Boulevard Voltaire.

Lire aussi :
Islamophobie : Boulevard Voltaire et Christine Tasin condamnés
Islamophobie : Christine Tasin relaxée en appel
L’islam, « une saloperie » : Christine Tassin persiste et signe


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur