Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Iran : face à la colère de la rue, la dissolution de la police des mœurs annoncée

Rédigé par Lina Farelli (avec AFP) | Dimanche 4 Décembre 2022 à 19:55

           


Iran : face à la colère de la rue, la dissolution de la police des mœurs annoncée
La colère manifestée dans les rues d'Iran depuis des semaines a eu raison de la police des mœurs. Ladite patrouille de la guidance islamique est abolie, a annoncé, samedi 3 décembre, le procureur général Mohammad Jafar Montazeri depuis la ville sainte de Qom. Il a également annoncé une révision prochaine de la loi de 1983 décrétant le port du voile obligatoire en Iran.

C'est la police des mœurs qui avait arrêté en septembre, à Téhéran, Mahsa Amini pour avoir mal porté le voile. La mort de la jeune femme trois jours après son arrestation a fait éclater la colère de milliers de personnes qui réclament non seulement la fin de l'obligation du port du voile mais aussi une série de mesures en faveur des libertés et la fin de l'opression menée par le régime des mollah.

La nouvelle décision prise par les autorités iraniennes se veut être un geste pour apaiser la colère mais cette concession est considérée comme insuffisante par nombre d'opposants au régime. Selon des sources locales, plus de 400 manifestants sont mortes. Quelque 15 000 personnes ont également été arrêtées.

Lire aussi :
Iran : la colère de la jeunesse s'amplifie, la répression toujours aussi brutale
Contre la répression en Iran, un fort soutien manifesté depuis Paris