Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Interdiction implicite de mosquées

| Mercredi 13 Février 2008



Mardi, le parlement régional de Carinthie (Vienne) a amendé une loi sur l'aménagement du territoire qui interdit implicitement la construction de mosquées et de minarets dans ce fief de l'extrême droite autrichienne, gouverné par Jörg Haider.

La législation régionale modifiée ne désigne par directement les lieux de culte musulman mais exige des autorisations spéciales pour la construction de "bâtiments aux dimensions particulières".

"Il s'agissait d'adresser un signe contre l'islamisation rampante" selon Jörg Haider qui veut faire de la Carinthie "un modèle pour l'Europe".

L’opposition sociale-démocrate (SPÖ) dénonce avec les Verts et la communauté musulmane autrichienne une violation de la liberté de culte. Toutefois la construction de salles de prière et de mosquées reste cependant possible.

Pour la responsable du SPÖ de Carinthie, Gaby Schaunig "c'est une loi sans objet" tout en précisant qu'il n'y a aucun projet de construction de mosquée dans la région.

Paradoxalement, c'est le projet de construction d'un centre religieux tibétain qui risque d'être le premier touché par cette loi.

Paradoxalement, c'est le projet de construction d'un centre religieux tibétain qui risque d'être le premier touché par ce nouveau texte.




Loading