Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Inde : pour le jour de l'indépendance, la mosquée espagnole à Hyderabad ouverte à tous

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 13 Août 2018



Inde : pour le jour de l'indépendance, la mosquée espagnole à Hyderabad ouverte à tous
L’Inde commémore mercredi 15 août le 72e anniversaire de son indépendance. C’est en cette journée de fête nationale, qui appartient à tous les Indiens sans distinction de religion ni d'origine, que la mosquée de Begumpet, à Hyderabad, connue du public sous le nom de la « mosquée espagnole », a choisi d’organiser une journée portes ouvertes afin de permettre à tous de visiter le lieu de culte et de dépasser les clichés sur les musulmans dans un pays à majorité hindoue où des ultranationalistes font de l'islam et des musulmans des ennemis de la nation.

C'est la première fois de son histoire que la mosquée ouvrira ses portes à tous et non uniquement aux musulmans. Les curieux pourront donc découvrir cette mosquée vieille de 112 ans qui abrite un chef-d’œuvre architectural unique grâce au mélange du style mauresque et turc qui ont inspiré sa conception.

Un membre de la famille Paigah, qui a initié la construction de la mosquée, a été inspiré par la mosquée-cathédrale de Cordoue qu'il a visité lors d'un circuit européen de plusieurs mois qui comprenait la visite de l'Espagne. A son retour, il lance le projet que son héritier achèvera en 1906.

Avec ses minarets et son dôme assorti, ses calligraphies et sa riche décoration intérieure, cette mosquée est décrite comme « un joyau architectural » par Anuradha Reddy de la Confédération nationale indienne pour le patrimoine artistique et culturel, qui coorganise l’événement. Des atouts esthétiques qui ont valu à la mosquée le prix Intach Heritage Award en 2010 qui récompense la qualité du patrimoine historique et culturel indien.

Cette journée sera également l’occasion pour les non-musulmans de découvrir l'islam, des pratiques qui lui sont liés et ses valeurs dans un contexte où « il y a beaucoup de malentendus », selon un membre de la famille Paigah qui, depuis toujours, est la gardienne de la mosquée. « Malheureusement, des obstacles sont en train de se créer et nous voudrions donc les défaire et rassembler les gens… Tout le monde est le bienvenu », ajoute-t-il.

Lire aussi :
Unique en Inde, une famille hindoue est gardienne d'une mosquée depuis des décennies