Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Inauguration de la grande mosquée de Perpignan

| Vendredi 8 Décembre 2006



Une grande mosquée a été inaugurée vendredi à Perpignan, juste après la prière, en présence des principales autorités départementales, et de Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris et président du conseil français du culte musulman.

Construite à l'entrée nord de la ville sur un terrain de 17.500 m2, le nouveau lieu de culte lui-même offre une superficie de 1.000 m2, et peut accueillir de 1.000 à 1.200 fidèles (900 hommes en rez-de-chaussée, 300 femmes à l'étage).

Il a fallu plus de 4 ans aux fidèles, qui ont versé pour cela quelque 900.000 euros, pour réussir à construire ce qui constitue aujourd'hui la troisième mosquée de France en termes de capacité cultuelle, derrière les mosquées de Paris et de Lyon.

Dans son allocution, l'imam Sadek Abdelouahab, 39 ans, a souligné que la nouvelle "Mosquée de la Fraternité", ouverte à tous les musulmans, était un "lieu de fraternité de tolérance et de respect", dans le strict respect des autres, selon les lois laïques de la République.

Dalil Boubakeur a de son côté exalté l'islam de la tolérance, considérant que la mosquée était désormais un "lieu du vivre ensemble républicain".

Le sénateur-maire de Perpignan, Jean-Paul Alduy (UMP), a pour sa part indiqué que la construction de la nouvelle mosquée était l'illustration de la "laïcité ouverte" qui doit régner en France. Il a indiqué que sa construction s'était effectuée "dans le respect scrupuleux de l'esprit des lois de 1905".

On compte actuellement quelque 20.000 musulmans, dont 10% de pratiquants, dans le département des Pyrénées-Orientales, où existe une dizaine de lieux de culte, dont l'un a été ouvert l'an dernier par les fondamentalistes du Tabligh.