Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Il juge idéalistes les membres de l'Arche

| Mardi 13 Novembre 2007



Le pilote espagnol Agustin Rey arrêté le mois dernier au Tchad dans le cadre de l'affaire de "l'Arche de Zoé", estime que les membres français de l'association qui ont planifié l'opération sont des idéalistes qui auraient fait n'importe quoi pour évacuer les enfants hors du pays.

"Je ne pense pas qu'ils regrettent ce qu'ils ont fait, je pense qu'ils sont des idéalistes pour qui la fin justifie les moyens", a déclaré le pilote, libéré vendredi par les autorités tchadiennes après une détention de seize jours.

Rey a réaffirmé, lors d'une conférence de presse, son innocence et celle des hôtesses de l'air et du steward espagnol, arrêtés en même temps que les membres de l'Arche de Zoé, accusés d'avoir voulu exfiltrer illégalement du Tchad 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour.

"Nous avons juste effectué un vol pour lequel nous avions tous les documents légaux et toutes les garanties nécessaires, et si le gouvernement tchadien se dit trompé, nous avons nous aussi été trompés, et tout le monde a été trompé", a-t-il déclaré.

"Evidemment, c'est un crime monstrueux que de vouloir enlever des enfants", a-t-il ajouté.




Loading