Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Hicks condamné à neuf mois de prison

| Samedi 31 Mars 2007



Le premier prisonnier de Guantanamo à plaider coupable, l'Australien David Hicks, a été condamné vendredi par un tribunal militaire d'exception américain à une peine de 9 mois pour soutien à une entreprise terroriste, a annoncé un juge militaire.

David Hicks, 31 ans, qui n'a montré aucune émotion à la lecture du verdict, doit être transferé dans les deux mois en Australie où il purgera sa peine, a indiqué le tribunal.

Grâce à sa reconnaissance de culpabilité, suite à un accord intervenu avec l'accusation, Hicks risquait un maximum de sept ans d'emprisonnement.

Cette sentence signifie que David Hicks devrait être un homme libre l'année prochaine après avoir été détenu depuis plus de 5 ans à Guantanamo.

L'accord entre Hicks et l'accusation prévoyait également le retrait des accusations de torture proférées par Hicks à l'encontre des autorités américaines.

Avant la sentence l'avocat de Hicks, Michael Mori avait lu un communiqué de son client dans lequel il regrettait ses actions et se repentait auprès des Etats-Unis, de l'Australie et de sa famille.

David Hicks n'a pas été accusé d'avoir tiré sur des soldats américains ou d'avoir préparé une attaque contre une cible américaine. Il lui a été simplement reproché d'avoir surveillé le bâtiment abandonné de l'ambassade américaine à Kaboul et d'avoir rencontré le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden.

Converti à l'islam, David Hicks avait été fait prisonnier en décembre 2001 en Afghanistan, où il aurait combattu aux côtés des talibans.




Loading