Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Georges Ibrahim Abdallah libérable sous condition d’expulsion

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 10 Janvier 2013



Après 28 ans d’incarcération, Georges Ibrahim Abdallah pourra sortir de prison en libération conditionnelle à condition d'être expulsé du territoire français, apprend-t-on jeudi 10 janvier.

L’ancien chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), engagé auprès du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), est emprisonné depuis 1984 pour complicité d'assassinat de deux diplomates américain et israélien, à Paris en 1982. Il a été condamné à perpétuité en 1987 mais est libérable depuis 1999.

La chambre d'application des peines de Paris, qui examinait l'affaire en appel, a accédé à la huitième demande de libération de l’homme, âgé aujourd’hui de 61 ans, à condition d’être expulsé.

Le ministère de l'Intérieur doit impérativement prendre l’arrêté d’expulsion d'ici au 14 janvier. Sans ce préalable, Georges Ibrahim Abdallah, condamné à perpétuité en 1987, ne pourra quitter la prison de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) où il est détenu.

Son avocat Jacques Vergès a fait valoir que son client était un détenu modèle et qu'il souhaitait rentrer au Liban pour reprendre son métier d'instituteur.

Lire aussi :
Georges Ibrahim Abdallah libre mais toujours incarcéré