Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Gaza : Laurent Fabius dénonce le massacre de civils

Rédigé par La Rédaction | Lundi 4 Août 2014



Plus de 1 800 morts, tel est le macabre bilan du moment de l’offensive israélienne contre la bande de Gaza. C’est au 29e jour de l’intervention que le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius s’est décidé de hausser le ton contre Israël pour dénoncer « le carnage de Gaza ».

« Combien de morts faudra-t-il encore pour que s’arrête ce qu’il faut bien appeler le carnage de Gaza ? La tradition d’amitié entre Israël et la France est ancienne et le droit d’Israël à la sécurité est total, mais ce droit ne justifie pas qu’on tue des enfants et qu’on massacre des civils », fait-il savoir dans un communiqué lundi 4 août.

Pour le chef de la diplomatie française, actuellement en Tunisie pour y passer des vacances, « le Hamas porte évidemment une responsabilité écrasante dans cet engrenage macabre qui sert surtout les extrémismes, mais celle-ci non plus ne justifie pas ce que le Secrétaire général des Nations unies a qualifié de crimes ».

Prenant le soin de mettre Israël et le Hamas sur le même plan de responsabilités, Laurent Fabius exige « l’instauration d’un réel cessez-le-feu comme le propose l’Egypte ». « Une solution politique est indispensable, dont les paramètres sont connus, et qui selon moi devra être imposée par la communauté internationale, puisque les deux parties, malgré d’innombrables tentatives, se sont malheureusement montrées incapables d’en conclure la négociation », juge-t-il. « Cessez-le-feu, imposition de la solution de deux États et sécurité d'Israël, il n'y a pas d'autre voie », selon lui, sans toutefois évoquer la nécessité de lever le blocus de Gaza.

Il n'est pas allé aussi loin que Dominique de Villepin. Dans une tribune parue récemment, l'ancien ministre des Affaires étrangères a réclamé des sanctions contre Israël afin de mettre son gouvernement devant leurs responsabilités face à la nouvelle tragédie vécue par les Palestiniens.

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Lire aussi :
Gaza : marchandage de l’Égypte sur fond de carnage israélien
Paris-Gaza : les milliers de manifestants exigent des sanctions contre Israël
Massacres à Gaza : Dominique de Villepin appelle à des sanctions contre Israël
Gaza : la « légitime défense » d’Israël revendiquée pour légitimer un massacre