Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Frédéric Kanouté se mobilise pendant Ramadan pour la première mosquée de Séville (vidéo)

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 28 Mai 2019



Frédéric Kanouté se mobilise pendant Ramadan pour la première mosquée de Séville (vidéo)
Le footballeur Frédéric Kanouté, qui a évolué au FC Séville entre 2005 et 2012, appuie du poids de sa notoriété le projet de construction d'une mosquée à Séville, la première en 700 ans dans cette ville espagnole. Il a ainsi participé au lancement d'une campagne d'appel aux dons au début du mois du Ramadan le 6 mai, à travers une vidéo réalisée par la Fondation Mosquée de Séville (Fundacion Mezquita de Sevilla), porteuse du projet.

Ses liens tissés avec les musulmans habitant la capitale de la région autonome d'Andalousie date de 2007 quand, à l’époque, le propriétaire de l’immeuble aménagé en lieu de culte a menacé d’expulser les fidèles afin de pouvoir vendre son bien. Frédéric Kanouté avait alors procédé à l’achat de l'immeuble pour maintenir les portes de la mosquée ouvertes.

« J’ai joué là-bas pendant sept ans et, en tant que musulman, la première chose que vous faites lorsque vous arrivez dans une nouvelle ville est de trouver un endroit pour prier », explique l’ancien attaquant de Séville à la BBC. « J’ai découvert une communauté fantastique qui n’était pas composée que d'immigrés – car nous considérons toujours que les musulmans viennent d’ailleurs. Il y a aussi des Espagnols ou des convertis de la seconde génération », raconte le joueur originaire du Mali.

Depuis, il n'a cessé d'entretenir des liens avec les responsables de la mosquée, qui souhaitent un lieu de culte plus grand pour accueillir des fidèles toujours plus nombreux. Aujourd’hui, ils espèrent réunir 250 000 dollars (225 000 euros) pour concrétiser ce projet soutenu par quelques grands noms du sport, comme Abdoulaye Doucouré qui évolue à Watford ou encore Benjamin Mendy à Manchester City. La campagne porte ses fruits puisque plus de 175 000 dollars (155 000 euros) ont d'ores et déjà été collectés.