Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Face au grand froid, la mosquée de Mantes-la-Ville ouvre ses portes aux sans-abris

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 10 Février 2021 à 18:00

           


Face au grand froid, la mosquée de Mantes-la-Ville ouvre ses portes aux sans-abris
La vague de froid et de neige annoncée depuis quelques jours par les services météorologiques s’abat sur une grande partie de la France. Devant l'aggravation de la situation des SDF et des plus précaires, des lieux de cultes, toutes obédiences confondues, se mobilisent pour venir en aide aux personnes démunies. Très souvent, ces aides essentiels prennent la forme de collectes alimentaires et non-alimentaires qui, une fois organisées, sont suivies d’opérations de distribution.

La mosquée de Mantes-Sud, à Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, a annoncé, mardi 10 février, l’ouverture de ses portes aux SDF, sans distinction de religion. « En ces jours de grand froid, nous maintenons la mosquée ouverte pour accueillir nos concitoyens sans abris. Nos salles de prières tapissées et chauffées sont mises à disposition pour apporter un peu de réconfort à toute personne sans solution d'hébergement. Un repas chaud sera également offert ainsi que le nécessaire pour prendre une douche », a fait savoir l’association sur ses réseaux sociaux.

La nuit de cette annonce, quatre hommes et trois femmes dont une accompagnée de ses deux enfants, ont été ainsi mis à l’abri. « Ouvrons nos mosquées, ouvrons nos cœurs : soyons toutes et tous solidaires ! », a plaidé l'association gestionnaire de la mosquée. Cette initiative, unanimement appréciée, a été largement partagée par les internautes.

Des initiatives solidaires fleurissent partout dans le pays, à l'heure où la circulation du nouveau coronavirus reste très actif. Face à une brutale chute des températures, plusieurs départements ont déclenché le plan « Grand froid » qui permet, entre autres mesures, d'ouvrir des places d'hébergement supplémentaires et de mobiliser davantage le Samu social et les associations sur le terrain.

Lire aussi :
Chrétiens et musulmans du Mantois ensemble contre la précarité, aggravée par le Covid-19

Et aussi :
Face au Covid-19, la progression vertigineuse de la pauvreté en France et dans le monde