Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

F. Hollande veut 'empêcher la droite d'avoir tous les pouvoirs'

| Jeudi 24 Mai 2007



Venu à Bordeaux lancer la campagne socialiste pour les législatives, François Hollande a appelé mercredi soir les 17 millions d'électeurs de Ségolène Royal à se rendre massivement aux urnes pour "empêcher la droite d'avoir tous les pouvoirs".

Pour son premier grand meeting de la campagne des législatives, le premier secrétaire du Parti socialiste a prononcé un discours qui se voulait offensif et conquérant devant plus de 1.300 militants et sympathisants réunis au Palais des Congrès de Bordeaux (Gironde).

"Si je suis venu ici pour lancer la campagne, c'est pour saluer le résultat de Ségolène Royal en Gironde. Nous avons l'esprit de conquête, pas seulement pour conserver nos circonscriptions, mais aussi pour en gagner d'autres", a-t-il affirmé, dès le début de son discours, en visant nommément la circonscription d'Alain Juppé, ancien Premier ministre, actuel numéro deux du gouvernement et candidat UMP aux législatives à Bordeaux.

M. Hollande, qui plus tôt dans la journée était venu soutenir le député des Verts Noël Mamère dans sa mairie de Bègles, a lancé dans la soirée un "appel aux 17 millions de Français qui ont voté pour Ségolène Royal au second tour de l'élection présidentielle".

"Nos compatriotes ne sont pas obligés d'attendre 2012. Vous avez l'occasion de voter avant qu'il ne soit trop tard. Vous pouvez, maintenant, tout de suite, empêcher la droite d'avoir tous les pouvoirs", a-t-il lancé.




Loading