Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Euro: des Turcs élégants quittent le tournoi la tête haute

| Jeudi 26 Juin 2008



Les joueurs turcs ont gagné l'admiration de nombreux fans à l'Euro 2008 et ont montré qu'ils pouvaient devenir une puissance majeure du football mondial grâce à leur détermination, leur talent et leur élégance. Le mérite revient au sélectionneur Fatih Terim pour la manière dont il a géré son équipe. L'"Empereur" a annoncé son probable départ après la défaite 3-2 contre l'Allemagne mercredi en demi-finale.
Le groupe a été décimé par les blessures et les suspensions, notamment celles du gardien Volkan Demirel, de l'attaquant Nihat Kahveci et du milieu Emre Belozoglu.
Trois autres suspensions et une série d'autres blessures n'ont laissé que très peu d'options à Terim pour la composition de son onze de départ. Malgré tout, les Turcs ont dominé les Allemands la moitié du temps et peuvent s'estimer malchanceux d'avoir concédé un but de Philipp Lahm dans les dernières minutes de jeu.
"Nous avons été l'une des équipes les plus originales du tournoi. Nous y sommes presque, mais c'est le football. Nous respectons nos adversaires. Je suis très, très fier de mon équipe", a déclaré Terim à l'issue du match.
Le milieu de terrain du Bayern Munich Hamit Altintop était bien connu des Allemands, mais les hommes de Joachim Löw ont tout de même rencontré des difficultés pour contrôler son jeu.
UNE RÉUSSITE QUI NE DOIT RIEN AU HASARD
La performance solide de l'ailier Kazim Kazim, qui a frappé sur la barre à deux reprises, n'a fait qu'accroître sa réputation tandis qu'Ugur Boral, auteur du premier but mercredi, s'est montré très précieux sur le côté gauche.
Tout au long du tournoi, les joueurs turcs se sont battus jusqu'au bout pour leurs supporters et ont prouvé que leur réussite ne devait rien au hasard. Comme en 2002, lorsqu'ils avaient atteint le dernier carré de la Coupe du monde, ils seront accueillis comme des héros à leur retour au pays.




Loading