Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Ethiopie : des religieux chrétiens et musulmans unis contre un circuit touristique réservé aux LGBT

Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 6 Juin 2019



Ethiopie : des religieux chrétiens et musulmans unis contre un circuit touristique réservé aux LGBT
Le Conseil interreligieux d’Éthiopie, réunissant les représentants des Eglises orthodoxe, catholique, adventiste, évangélique et le Conseil suprême éthiopien des affaires islamiques, a haussé le ton, lundi 3 juin, contre une agence de voyages américaine, qui prévoit d’organiser un circuit touristique pour des voyageurs LGBT dans le nord de l’Éthiopie en octobre.

Lors d’une conférence de presse tenue à Addis Abeba, cette plateforme interreligieuse a fait valoir le caractère « immoral » de l’homosexualité, un crime passible de 15 ans d’emprisonnement selon l’article 629 du Code pénal éthiopien

Un appel lancé au gouvernement

Basée à Chicago, Toto Tours, qui se décrit sur son site internet comme une agence ciblant les LGBT depuis 1990, prévoit de conduire des voyageurs au nord de l’Éthiopie, avec un itinéraire incluant la visite de deux sites religieux, dont le Bahir Dar, un centre de mysticisme chrétien, et le Lalibela, un site où se trouvent d’anciennes églises taillées dans la pierre.

Les « circuits (touristiques) ou les programmes de rencontres qui tentent d’utiliser nos sites historiques et notre héritage, devraient être immédiatement stoppés par le gouvernement éthiopien, et nous encourageons les Éthiopiens qui soutiennent ces actes immoraux et malfaisants à s’en détacher », a déclaré Tagay Tadele, secrétaire général du Conseil interreligieux d’Éthiopie.

Il a également ajouté que « le gouvernement éthiopien devrait prêter toute son attention à cette question, et jouer son rôle en protégeant la jeune génération de pratiques immorales, contraires aux valeurs éthiopiennes et à la religion ».

Dereje Negash, vice-président d’un groupe religieux affilié à l’Église orthodoxe, a déclaré que « l’homosexualité est aussi bien haïe qu’illégale en Éthiopie. Toto Tours a tort de prévoir des circuits sur nos sites religieux et historiques ». Des mises en garde similaires, ou plus violentes, inondent également les réseaux sociaux. Des internautes ont menacé les voyageurs LGBT de Toto Tours de « ne jamais revenir » d’Éthiopie s’ils « osent » s’y rendre.

La réponse de Toto Tours

L’agence de voyages n’a pas l’intention d’annuler son circuit et déplore à son encontre une « discrimination terrible » qui risquerait d’avoir un « impact négatif sur l’industrie du tourisme en Éthiopie ». Son dirigeant, Dan Ware, a déclaré à l’AFP que son agence est « terriblement incomprise » et n’aspire pas à « répandre des valeurs contraires aux cultures locales ».

Se décrivant comme « une organisation avec laquelle les personnes partageant les mêmes aspirations peuvent voyager ensemble confortablement », l’agence a affirmé avoir sollicité la protection du Département d’État américain. Dan Ware a également appelé le ministère éthiopien à « faire attention », indiquant que « les yeux du monde seront sur nous quand nous viendrons et tout ce qui nous sera fait reflètera de manière conséquente la culture éthiopienne et son industrie touristique ».