Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Egalité des chances : Macron en marche pour favoriser la diversité dans la fonction publique

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 12 Février 2021 à 16:45

           


Egalité des chances : Macron en marche pour favoriser la diversité dans la fonction publique
En déplacement à Nantes jeudi 11 février, le président de la République a annoncé des mesures visant à favoriser une meilleure égalité des chances en France. Et c’est par une réforme de l'accès aux concours de la haute fonction publique que l'exécutif veut commencer.

Aux côtés de la ministre de la Transformation et de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, Emmanuel Macron a confirmé devant des lycéens et des étudiants en classe préparatoire la création de 1 000 places supplémentaires réservés aux jeunes boursiers dans les « Prépas Talents » qui ouvrent la voie aux concours d'accès aux écoles formant les hauts fonctionnaires du pays. A la rentrée 2021, elles s'ajouteront aux 700 places déjà ouvertes aux classes préparatoires dites « talents », au nombre de deux par région.

Alors que sa suppression avait été envisagée au plus fort de la crise des gilets jaunes, l’Ecole nationale d’administration (ENA) ouvrira ses portes à six élèves passés par ces classes préparatoires sur des promotions annuelles de 80. Des places seront aussi ouvertes à ces profils pour chacune des cinq grands établissements de la haute fonction publique que sont l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), l'École nationale supérieure de la Police (ENSP), l’École nationale d'administration publique (ENAP) et l'Institut national des études territoriales (INET).

En outre, les jeunes boursiers souhaitant passer les concours de la fonction publique recevront une bourse de 4 000 euros par an dès la rentrée 2021 contre 2 000 euros à l'heure actuelle.

« Bâtir des modèles » et casser « l’auto-censure »

Ces dispositifs annoncés visent à « bâtir des modèles » et casser « l’auto-censure. », a clamé le président. « Vous avez un rôle très important, parce que (l'égalité des chances) ça ne marche que par des modèles. La meilleure manière, au-delà de la transparence, de casser l'autocensure, c'est de bâtir des modèles » , a lancé le président, reçu à l'Institut régional d’administration (IRA).

« L'idée, c'est de dire qu'en faisant réussir certaines et certains, on montre à d'autres, qui sont dans leur famille, qui viennent de leur quartier, qu'ils peuvent se projeter parce qu'ils peuvent suivre le même pas. L'immense travail qui est le nôtre collectivement, c'est de réussir à redonner ce que certains appellent l'égalité des chances, mais qui, au fond, est celle de la promesse républicaine. Qu'aucun jeune ne puisse être condamné à se dire "Ceci n'est pas pour moi" », a-t-il poursuivi, rappelant par ailleurs que l'égalité des chances était « une nécessité pour notre pays ».

« Aujourd'hui, on doit redonner des ambitions, des perspectives, des possibilités de construire un avenir pour cette jeunesse qui peut se sentir sacrifiée. Il y a une urgence totale », a assuré, pour sa part, Amélie de Montchalin sur RMC.

Le gouvernement a également donné le coup d’envoi vendredi 12 février de la plateforme de lutte contre les discriminations qu'Emmanuel Macron avait annoncé en décembre 2020. Le service, administré par les équipes du Défenseur des droits, présidé par Claire Hédon, va permettre le signalement de cas de discriminations par Internet ou par téléphone au 3928 et l'accompagnement des victimes de discriminations par des juristes.

Lire plus :
Face au « séparatisme islamiste », Macron pointe ouvertement la responsabilité de l’Etat
La guerre des mémoires, La France face à son passé colonial, par Benjamin Stora
« Nos Daron.nes », une web-série pour raconter une autre histoire de l'immigration et de la France




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par MythoPasMytho le 12/02/2021 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi j'ai de super notes dans toutes les matières mais je suis nul en géographie et en langue. En physique notamment je suis le meilleur. Aie! Ca va être difficile. Z'avez qu'à vous mettre avec ceux de votre niveau. Les nuls.

2.Posté par Milouda le 12/02/2021 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mauvais en géographie et en langue. Tiens comme Einstein!
Refusé partout lui aussi. Quand on est bon, on l'est toujours soit trop, soit pas assez.

3.Posté par Abbas le 13/02/2021 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La bonne blague.
Étudiant dans un IEP dans les années 80, mon diplôme ne m a jamais servi a rien.
Ne pas se bercer d illusion. Quand on s apoel Samir les jurys vous détruisent aux oraux des concours et les entreprises privées ne lisent pas vos CV.

4.Posté par MythoPasMytho le 14/02/2021 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des voix de garage pour les immigrés. Impossible!
Chez nous on sélectionne pas les personnes, les idées et les valeurs seulement. Naturellement, il y a bien sur un tri.
Samir n'est bien sur pas une idée, mais enfin, il y a quand même là une l'idée. Lol.

5.Posté par Milouda le 14/02/2021 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si au départ on est un bourgeois et un prolétaire de conditions différentes, il n'y a pas d'égalité de chances. L'égalité se trouve dans les conditions.