Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Draguignan : une mosquée recouverte de croix gammées

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 17 Mai 2012



Une mosquée de Draguignan, dans le Var, a été dégradée dans la nuit de mercredi 16 à jeudi 17 mai. Des inscriptions et des croix gammées orange ont été peintes à l'entrée de la salle de prière.

« Des croix gammées et deux inscriptions F.A et F.A.R (non décodées, ndlr) ont été découvertes devant une salle de prière », a déclaré à l'AFP la procureure de Draguignan, Danielle Drouy-Ayral. « Nous n'avons pas de piste mais immédiatement une enquête a été ouverte par le commissariat de police de Draguignan », a ajouté la magistrate, précisant qu'« en l'état, aucune plainte n'avait été déposée ».

Dans un communiqué, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a condamné « avec la plus grande fermeté la profanation de la mosquée de Draguignan par des inscriptions nazies ».

« Cet acte intervient après la profanation de tombes musulmanes à Carros (près de Nice, ndlr) le 29 avril et l'agression de deux personnes âgées, alors qu'elles se rendaient à une mosquée d'Amiens, le 5 mai dernier », écrit le président du CFCM, Mohammed Moussaoui.

Tout en exprimant son soutien « aux responsables et sa solidarité avec l'ensemble des musulmans de Draguignan fortement indignés par cet acte xénophobe », il exhorte « les musulmans de France à la vigilance et à la sérénité face à la multiplication de ces actes de provocation lâches et méprisables ». Le CFCM appelle une nouvelle fois « les pouvoirs publics à mobiliser tous les services concernés pour identifier au plus vite les auteurs de ces actes et les déférer devant la justice ».

Lire aussi :
Profanation des tombes musulmanes à Carros : 200 personnes réunies à l'appel du maire
Islamophobie : deux retraités musulmans agressés par des militants d’extrême droite
L'islamophobie en France, une réalité dénoncée par Amnesty International
Les actes anti-musulmans en hausse de 58 % en 2011, l'islamophobie d'Etat dénoncé (CCIF)





Loading