Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Discriminations : grande victoire des chibanis contre la SNCF en appel

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 31 Janvier 2018



Discriminations : grande victoire des chibanis contre la SNCF en appel
Une victoire synonyme de soulagement pour les chibanis qui attaquaient la SNCF. L'entreprise ferroviaire a été condamnée, mercredi 31 janvier, en appel pour discrimination envers d'ex-cheminots marocains.

Ces derniers, au nombre de 848, ont reproché à la SNCF de ne pas avoir eu, par rapport à leurs collègues français, le même traitement salarial - impactant ainsi le montant de leurs revenus lors de leur passage à la retraite - ainsi que dans l'avancement de leur carrière.

A l'issue de cette longue bataille judiciaire qui s'est étalée sur plusieurs années (jusqu'à 12 ans pour certains cas), « il y a eu aujourd'hui la confirmation des condamnations obtenues en première instance en matière de carrière et de retraite, et nous avons obtenu en plus des dommages et intérêts pour préjudice moral », a indiqué l'avocate des chibanis Me Clélie de Lesquen-Jonas.

Le montant des indemnités n'a pas encore été communiqué. Les dommages et intérêts s’élevaient alors à 170 millions d’euros, soit environ 200 000 euros par plaignant, en septembre 2015 lors de la victoire des chibanis en première instance.

*Mise à jour : Tout en contestant les faits qui lui sont reprochés, la SNCF a renoncé, vendredi 27 avril, à se pourvoir en cassation.

Lire aussi :
Discriminations : le combat des chibanis face à la SNCF continue
Avec Paris la blanche, la tragique solitude des chibanis s'invite sur grand écran
L’art au service de la cause des chibanis, « non reconnus à leur juste valeur »