Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des sans-papiers placés en centre de rétention

| Jeudi 14 Février 2008



Au moins 90 personnes interpellées mardi par la police dans un foyer de travailleurs dans le XIIIe arrondissement de Paris ont été placées en rétention administrative à Vincennes, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Quinze autres sans-papiers avaient également été interpellés mardi lors de cette opération mais leur situation administrative n'était pas précisée dans l'immédiat.

Sur les neuf personnes soupçonnées d'avoir organisé l'hébergement de ces travailleurs originaires d'Afrique sub-saharienne, trois étaient toujours en garde à vue mercredi après-midi, a-t-on précisé de même source. Six autres personnes, également placées en garde à vue mardi, ont en revanche été relâchées sans charge retenue contre elles.

L'opération dans ce foyer insalubre a été menée mardi matin par environ 400 policiers et avait abouti à l'interpellation de 116 personnes.

Hier après-midi, plusieurs centaines de personnes (350 selon la Préfecture de police),ont manifesté dans Paris pour protester contre ces interpellations.

S'adressant à la presse, le maire du XVIIIe, Serge Blisko (PS) a déclaré: "Les raisons de cette intervention policière ne m'ont pas paru claires. Je souhaiterais avoir des explications de la justice et de la Préfecture de police. Je vais demander que les personnes interpellées soient libérées, en tout cas celles qui ne sont pas impliquées dans des trafics".




Loading