Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Des figures juives s'élèvent contre Zemmour et ses discours de haine envers les musulmans

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 24 Février 2022 à 15:30

           


Des figures juives s'élèvent contre Zemmour et ses discours de haine envers les musulmans
Le candidat d’extrême droite à la présidentielle Eric Zemmour suscite de fortes contestations parmi les juifs de France. Des personnalités juives ont ainsi uni leurs voix pour dénoncer « les discours de haine et d'exclusion d’Eric Zemmour à l’encontre des musulmans français ou étrangers vivant dans notre pays ».

« Zemmour n’est pas une parole juive », clament-elles dans une tribune parue lundi 21 février sur la plateforme de pétitions Change, à l’initiative notamment de Henri Hajdenberg, ancien président du CRIF et du Congrès juif européen, et de Pierre Saragoussi, ancien directeur de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. Récusant « catégoriquement toute forme d’amalgame entre tous les musulmans et l’islamisme radical qui tue », les signataires dénoncent les discours visant à « rendre responsables les musulmans des difficultés économiques et sociales que connaît notre pays relève de la politique du bouc émissaire dont les Juifs ont été si souvent les victimes ».

« Promettre de sélectionner les musulmans à "bouter hors de France" relève d’un projet raciste qui développe les peurs, attise les haines et annonce déjà des violences. Nous nous élevons avec vigueur contre cet étendard discriminatoire qui salit le drapeau de la France », s’insurgent la trentaine de premiers signataires dont Serge, Beate et Arno Klarsfeld ou encore Patrick Klugman, qui constatent « avec dégout » que le polémiste est « soutenu par des militants ouvertement antisémites, connus, de l'extrême droite », « des nostalgiques de la politique de collaboration de Pétain, que Zemmour tente depuis des années de réhabiliter ».

« Héritiers d’hommes et de femmes qui ont subi au cours des siècles la persécution et l’oppression sous toutes ses formes, nous ne voulons pas de la société fracturée et violente prônée par Zemmour. Nous appelons chacun au sursaut républicain afin que tous ensemble, de toutes origines, continuions à vivre en harmonie en France », conclut-ils.

Lire aussi :
Zemmour partout, bon sens nulle part ? Le danger d’un candidat semeur de haine
Présidentielle : l'obsession d'Eric Zemmour pour l'islam, tout un programme
Patrick Klugman : avec Eric Zemmour, « une réécriture par l'extrême droite de l'histoire républicaine »
Pourquoi une inéligibilité d’Eric Zemmour ne ferait pas les affaires du gouvernement et de Macron