Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Décès de Lucie Aubrac

| Jeudi 15 Mars 2007



Mercredi soir, Lucie Aubrac, l'une des dernières grandes figures de la Résistance, est décédée à l'Hôpital suisse de Paris, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), à l'âge de 94 ans, a indiqué à l'AFP son mari, Raymond Aubrac.

Lucie Bertrand, qui avait pris sous l'Occupation le nom de guerre de son mari Raymond Aubrac, l'avait fait évader de façon spectaculaire à Lyon, quatre mois après son arrestation à Caluire (Rhône), en compagnie de Jean Moulin, chef du Conseil national de la Résistance (CNR), le 21 juin 1943.

Née le 29 juin 1912 dans une famille de vignerons bourguignons, professeur agrégée d'histoire et de géographie, Lucie Aubrac avait participé à la création d'un des premiers réseaux de résistance, Libération-sud.

Grand officier de la Légion d'honneur, Lucie Aubrac était l'auteur de "Ils partiront dans l'ivresse" (1984) et de "Cette exigeante liberté" (1997).

Deux films ont raconté son histoire: "Boulevard des hirondelles" (1993) et "Lucie Aubrac" (1997).




Loading