Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 


 


Sur le vif

Création d'un Conseil suisse des religions

| Lundi 15 Mai 2006 à 22:27

           


Les représentants des religions chrétienne, juive et musulmane en Suisse ont décidé de créer un Conseil suisse des religions, dont l'acte de fondation a été signé lundi à Berne par les plus hauts représentants de ces trois confessions.

Selon Thomas Wipf, président du Conseil de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), et l'un des initiateurs de ce Conseil, la carte religieuse du pays a changé et il faut en tenir compte.

La Suisse compte, selon les dernières statistiques publiées, 35% de protestants, 41% de catholiques, 1,8% d'orthodoxes, 4,3% de musulmans et 0,2% de juifs.

Le christianisme, le judaïsme et l'islam ont aujourd'hui une responsabilité particulière à l'égard de la paix religieuse et sociale en Suisse, a déclaré M. Wipf au cours d'une conférence de presse.

La nouvelle institution s'occupera surtout des questions d'actualité, comme le projet de construction d'un minaret dans le canton de Soleure, auquel s'oppose la population locale.

Le Conseil suisse des religions souhaite devenir un interlocuteur privilégié du gouvernement suisse.

M. Wipf a été élu lundi premier président de ce conseil.

L'idée de sa création est née juste avant le début de la guerre en Irak, lors d'une célébration interreligieuse à la cathédrale de Berne.

Outre M.Wipf, les autres membres du conseil sont Mgr Kurt Koch, vice-président de la Conférence des évêques suisses, le professeur Alfred Donath, président de la Fédération suisse des communautés israélites, Fritz-René Müller, évêque de l'Eglise catholique-chrétienne de Suisse, Farhad Afshar, président de la Coordination des organisations islamiques de Suisse, et Hisham Maizar, président de la Fédération d'organisations islamiques en Suisse.