Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Coran: manifestation contre les troupes américaines

| Lundi 15 Octobre 2007



Samedi, des centaines d'habitants de la région de Kunar, dans l'est de l'Afghanistan, ont manifesté contre les troupes américaines, les accusant d'avoir brûlé un Coran lors de l'interpellation de suspects, a constaté un journaliste de l'AFP.

Ils ont bloqué une route pendant plusieurs heures avant que des parlementaires revenus dans leurs circonscriptions à l'occasion de l'Aid El Fitr ne parviennent à les calmer.

Les manifestants ont affirmé que les soldats américains avaient brûlé un Coran lors de l'arrestation en pleine nuit de quatre hommes dans le village de Kodu, à 20 kilomètres au sud de la capitale provinciale, Asadabad.

"Ils ont emmené deux de mes fils. Ils ont fouillé parmi les livres, les ont jetés par terre puis ils ont déchiré et mis le feu à un saint Coran et en ont emporté un autre", a déclaré à l'AFP Char Gul, en montrant un ouvrage endommagé.

Haji Mumtaz, un autre habitant du village, a précisé que le raid américain avait débuté à minuit et duré toute la nuit. "Ils ont emmené quatre personnes et ont profané le saint Coran", a-t-il affirmé.

Un responsable des troupes américaines a confirmé les arrestations dans le village mais nié toute atteinte au Coran.

"Les forces de la coalition impliquées dans cet incident n'ont profané aucun objet religieux. Nous respectons toutes les religions et traitons chaque élément religieux avec le respect qu'il mérite", a affirmé le major Chris Belcher, porte-parole de la coalition.





Loading