Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Colombes : une épicerie halal « à 96 % » jugée pour « communautarisme »

Rédigé par Benjamin Andria | Lundi 4 Décembre 2017



Pas d'alcool ni de porc, tels sont les produits que les gérants d'une épicerie de Colombes (Hauts-de-Seine) ont choisi de ne pas commercialiser dans leur magasin d'alimentation, estimant qu'ils ne trouveraient pas leurs clients.

Ce choix, Colombes Habitat Public, l'office HLM abritant le commerce Good Price, le lui reproche, l'accusant d'être « une épicerie communautaire, qui correspond à une pratique religieuse ».

Refusant la « communautarisation » des commerces de Colombes, l'office HLM présidé par la maire (LR) Nicole Gouéta estime qu'une des clauses du bail n'est pas respectée par l'épicerie, qui se devait non pas d'être halal mais « généraliste ». Elle l'attaque alors en justice en août 2016.

Lors d'une audience au tribunal en octobre, l'avocat de Colombes Habitat Public a estimé que l'épicerie est halal... « à 96 % ». De son côté, l'épicerie avait fait savoir que la vente de vins est un complément de l’alimentation générale, une activité annexe qui n'a rien d'une obligation à instaurer pour les commerçants.

Le contrat de location devant durer jusqu'en 2019, l'office réclame la rupture du bail et donc sa fermeture. Le tribunal de Nanterre est appelé à trancher le litige ce lundi 4 décembre.

*Mise à jour : L'épicerie halal a été expulsée de ses locaux. Pour en savoir plus.

Lire aussi :
Colombes : sans porc ni alcool, une supérette menacée de fermeture