Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Chine: Les autorités auraient démoli une mosquée

| Mardi 24 Juin 2008



Selon une organisation de chinois musulmans en exil du nom de Congrès Mondial Ouïgour (World Uyghur Congress, les autorités chinoises auraient démoli une mosquée qui avait refusé de mettre des panneaux publicitaires pour les Jeux Olympiques de Pékin, dans la région agitée du Xinjiang occidental.

La mosquée se trouvait dans la province de Kalpin près de la ville d'Aksu dans le Xinjiang du sud-ouest, dit le Congrès mondial Ouïgour.

Le porte-parole du bureau du gouvernement du Xinjiang, joint par téléphone, a dit qu'il ne fera pas de commentaire dans l'immédiat.

"La Chine oblige les mosquées du Turkestan oriental à faire la promotion des Jeux Olympiques de Beijing pour obtenir des Ouïgours qu'ils soutiennent ces Jeux (mais) les Ouïgours résistent à cela" a dit Dilxat Raxit, porte-parole du Congrès Mondial Ouïgour, dans une déclaration envoyée par e-mail.

Dilxat Raxit a ajouté que la mosquée, qui avait été rénové en 1998, était accusé d'avoir effectué illégalement la rénovation de la structure, d'avoir des d'activités religieuses illégales et de stocker illégalement des copies du livre saint musulman le Coran.

"Tous les Corans dans la mosquée ont été saisis par le gouvernement et des dizaines de personnes sont en détention", a t-il dit. "Les Ouïgours détenus ont été torturés."





Loading