Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Carter ne représente pas les États-Unis, dit la Maison-Blanche

| Mardi 15 Avril 2008



La Maison-Blanche a désapprouvé lundi le projet de l'ancien président Jimmy Carter de rencontrer des responsables du mouvement de résistance palestinienne Hamas, et a indiqué qu'il ne représentait pas les États-Unis.

Le président George W. Bush «pense que si le président Carter veut y aller, il le fera à titre personnel, en tant que simple particulier, il ne représente pas les États-Unis dans ces rencontres, et le président n'est pas favorable à des discussions avec le Hamas, et nous l'avons fait savoir», a dit la porte-parole de la Maison-Blanche, Dana Perino.

Interrogée sur l'éventualité que M. Carter nuise aux efforts pour isoler le Hamas, Mme Perino a répondu que le Hamas s'isolait lui-même par ses agissements, mais l'administration ne trouve pas que les discussions de M. Carter avec l'organisation, considérée comme terroriste par le gouvernement américain, soient «utiles».






Loading