Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Caramanlis remporte les législatives

| Lundi 17 Septembre 2007



Dimanche, le Premier ministre conservateur grec Costas Caramanlis a remporté des élections législatives difficiles après les vives critiques dont son gouvernement a fait l'objet pour sa gestion des feux qui ont ravagé la Grèce et fait 66 morts en août.

Dans une allocation télévisée, Costas Caramanlis a remercié sans triomphalisme les Grecs d'avoir donné un "mandat clair" à son parti Nouvelle-Démocratie (ND) pour gouverner le pays.

Il a également eu "une pensée aux sinistrés des feux catastrophiques".

Peu avant sa déclaration, son principal adversaire Georges Papandréou, 55 ans, chef du Pasok (socialiste) venait de reconnaître sa défaite. "Le peuple a décidé et le résultat ne nous a pas été favorable", a-t-il déclaré depuis le siège de son parti, ajoutant que le Pasok était dans une phase "critique" et qu'il en était "le premier responsable". Il a annoncé qu'il allait ouvrir la voie à de nouvelles élections au sein du parti.

Peu après 02H00 locales (23H00 GMT dimanche), plus de 80% des bulletins de vote avaient été dépouillés, selon le ministère de l'Intérieur. Sur l'ensemble de ces bulletins la Nouvelle-Démocratie (ND) est en tête avec environ 42,7% des voix, devant le Pasok qui obtient 38,4% des suffrages. En projection de sièges la ND obtient 154 sièges (sur 300) contre 103 pour le Pasok, un rapport qui devrait cependant encore évoluer dans la soirée.

Le parti d'extrême droite Laos obtient près de 3,5% des voix, ce qui devrait lui assurer pour la première fois de son histoire son entrée au Parlement.




Loading