Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Canal Saint-Martin: propositions à quelque 80 personnes

| Mardi 16 Janvier 2007



La commission chargée de trouver des logements aux campeurs du canal Saint-Martin a fait des propositions à quelque 80 personnes, a indiqué l'un de ses membres, David Berly.

Sur les 80 propositions de logement qui ont été faites aux sans-abri qui campent depuis la mi-décembre le long du canal Saint-Martin à l'appel des Enfants de Don Quichotte, 15% environ ont été refusées, selon M. Berly, du Centre d'action sociale protestant.

La commission s'est alors engagée à reformuler des propositions mieux adaptées au cas des personnes concernées.

Parmi ceux qui ont accepté les propositions de logement, plusieurs acceptent également d'aller dans des hôtels-relais. Certains de ces SDF acceptent également de démonter leurs tentes mais leur chiffre ne dépassait pas la dizaine lundi soir, a assuré David Berly.

Plusieurs des personnes concernées vont être logées dans des Centres de réinsertion ou des résidences sociales. Parmi les personnes qui acceptent les propositions qui leur sont faites, environ 10% se méfient et ne veulent pas quitter leur tente avant d'avoir les clés de leur nouvelle résidence.

Selon une liste arrêtée en milieu de semaine dernière par les Enfants de Don Quichotte, 280 personnes ont été recensées sur le canal.

Depuis vendredi, les sans-abri sont entendus en entretiens particuliers par des travailleurs sociaux délégués par la Fnars (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale qui gère 90% des centres d'hébergement) et la Ddass (direction départementale à l'action sanitaire et sociale) de Paris.

Participent à la commission qui élabore des propositions de logement: les Enfants de Don Quichotte, différentes associations de la Fnars (qui en fédère au total 750), la Ddass de Paris et un représentant du cabinet du préfet.




Loading