Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

CCIF : 55 000 € récoltés pour lutter contre l’islamophobie

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 14 Juin 2013



Près de deux semaines après son dîner de soutien le 31 mai, le Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF) a délivré le bilan de cette soirée jeudi 13 juin.

« 300 invités ont répondu à l'appel, 55 000 euros ont été récoltés à l'occasion de ce dîner de gala annuel, soit deux fois plus de convives que l'année précédente et une récolte généreuse qui atteste d'une volonté grandissante d'agir concrètement contre le fléau islamophobe », fait savoir l’association.

L’an dernier, le dîner gala avait attiré près de 150 personnes avec une entrée à 300 € par personne et 500 € pour les couples et les entreprises, ce qui a généré une collecte de 54 000 €. Cette année, le prix de l’entrée, déductible des impôts, était moins élevé (200 € pour une personne seule et 350 € pour un binôme), ce qui a pu jouer sur l’augmentation du nombre de convives.

Ces derniers ont pu assister à la conférence du professeur d’études islamiques contemporaines à l’Université d’Oxford, Tariq Ramadan, invité d’honneur du gala. « Il a insisté sur la nécessaire contribution des musulmans à la société. Une contribution décomplexée qui dépasserait toute logique communautaire et qui se traduirait par une participation active des citoyens français aux grands débats Français et Européens », indique le CCIF.

Doudou Diène, ancien rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale et de xénophobie, également invité d’honneur de l’événement, a exhorté les musulmans à « porter une identité forte » et à « se porter sur le terrain des valeurs transcendantes de liberté, de dignité, de fraternité humaine commune à toutes les civilisations pour faire reconnaître et surtout appliquer leurs droits de citoyens à vivre dignement leur foi et leurs convictions ».

Les humoristes Samia Orosemane et Samy Amara ont égayé la soirée, ponctuée par les témoignages de victimes de l’islamophobie comme la jeune SIrine exclue de son collège pour port de jupe longue et bandeau. « La soirée du dîner a été, comme l’année précédente, à la fois conviviale et empreinte de gravité », résume le CCIF.

Les dons collectés « vont permettre de maintenir la gratuité du service juridique pour toutes les victimes d'islamophobie », indique l’association, qui constate l’augmentation des actes antimusulmans dans son dernier rapport.

Ce climat d’islamophobie pèse ces derniers temps dans la ville d’Argenteuil, en banlieue parisienne, où deux femmes voilées ont été agressées par des skinheads à trois semaines d’intervalles.

Lire aussi :
10 ans du CCIF : une soirée pour lutter contre l’islamophobie
Le CCIF récolte plus de 54 000 euros pour les victimes de l’islamophobie
L’islamophobie explose en France, les violences exacerbées en 2012
« Nous sommes la Nation » : la communication du CCIF contre l'islamophobie
Argenteuil : une deuxième femme voilée agressée par des skinheads