Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bosnie : une mosquée, détruite deux fois au 20e siècle, inaugurée

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 24 Juillet 2018



Après 26 ans de fermeture, la mosquée Bajramovic dans le village d’Orahovica, au sud de Bileca, en Bosnie-Herzagovine, renaît de ses cendres. © Anadolu
Après 26 ans de fermeture, la mosquée Bajramovic dans le village d’Orahovica, au sud de Bileca, en Bosnie-Herzagovine, renaît de ses cendres. © Anadolu
Après 26 ans de fermeture, la mosquée Bajramovic dans le village d’Orahovica, au sud de Bileca, en Bosnie-Herzagovine, renaît de ses cendres. Elle a été inaugurée, lundi 23 juillet, pour... la troisième fois de son histoire.

La construction du lieu de culte musulman date de 1934, mais a été détruite durant la Seconde Guerre mondiale. Après des travaux de reconstruction, la mosquée a pu rouvrir au début des années 1960 mais a de nouveau été ravagée par les troupes serbes en 1992 pendant la guerre des Balkans.

Vingt-six ans se sont écoulés depuis, et la mosquée, de taille très modeste, est, cette fois encore, ouverte au culte. « L’appel à la prière après 26 ans dans cette mosquée est une garantie qu’elle sera récitée ici jusqu’au jour du jugement », a soutenu ce parlementaire devant la foule de fidèles présente. Le vice-président de l’Assemblée nationale, Ramiz Salkic, a appelé, selon Anadolu, les citoyens de la Bosnie-Herzégovine à s’inspirer de l’histoire de cette mosquée pour envoyer un message de paix et de vivre ensemble à travers le pays.

Lire aussi :
Balkans : voyage au cœur du laboratoire de l’interreligieux en Europe