Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Belgique : une prime offerte pour l'arrestation des auteurs de l'agression islamophobe

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 6 Juillet 2018



Belgique : une prime offerte pour l'arrestation des auteurs de l'agression islamophobe
Après l’agression violente d'une jeune musulmane dans les rues d’Anderlues, en Belgique, un entrepreneur local, Fatah Larabi, particulièrement touché par les violences dont cette jeune fille a été victime, s’est proposé de donner une somme de 20 000 euros à celui ou celle qui aidera à l’arrestation des agresseurs.

Les faits se sont produits dans la soirée du lundi 2 juillet. Les deux individus qui ont même scarifié la victime sont introuvables. Dans un communiqué commun datant du 5 juillet, l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) et le Conseil de coordination des institutions islamiques de Belgique (CIB) ont fermement condamné et dénoncé un « acte odieux » qui « n’est pas seulement une atteinte à l’intégrité d’une citoyenne de confession musulmane, mais touche l’ensemble des citoyens dans leur liberté de conscience et de religion ».

« Des crapules qui ont fait ça connaissent peut-être des crapules qui les balanceront pour l’argent », a indiqué à La Libre l'entrepreneur désirant rendre justice à cette jeune femme victime d'une agression islamophobe. « Si la personne le veut, il le prend, s’il veut la moitié, il prend la moitié. S’il ne le veut pas, alors cet argent servira à la lutte contre la violence et l’aide aux victimes », a ajouté l'homme, originaire Anderlues tout comme la victime et sa victime.

Lire aussi :
Islamophobie : une musulmane voilée violemment agressée et scarifiée en Belgique