Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 


Sur le vif

Belgique : la prière de l'Aïd al-Fitr en plein air autorisée sous conditions

Rédigé par | Samedi 8 Mai 2021 à 08:00

           


Belgique : la prière de l'Aïd al-Fitr en plein air autorisée sous conditions
Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications.

Alors que les rassemblements en vue de l'Aïd al-Fitr seront interdits en France en dehors des mosquées, la situation est autre en Belgique. Les musulmans qui le souhaitent pourront accomplir la prière de l'Aïd en plein air sous réserve toujours du respect de règles sanitaires en vigueur. A compter du samedi 8 mai, les rassemblements de 50 personnes maximum en extérieur dans le cadre de l’exercice du culte seront autorisés, a annoncé le gouvernement belge jeudi 29 avril.

Cependant, ces réunions ne pourront se tenir à l'extérieur que dans les espaces privés des mosquées qui ne débordent pas de la voie publique comme les cours, les jardins et les parkings privés, précise l'Exécutif des musulmans de Belgique dans un communiqué daté du mercredi 5 mai. Au sein des lieux de culte, l’interdiction d'accueillir plus de 15 personnes reste d’actualité, excepté pour les funérailles auxquelles peuvent assister 50 personnes maximum.

Quelques assouplissements sont aussi à l’ordre du jour côté couvre-feu. A partir de ce week-end, il sera possible pour les Belges de se déplacer par groupe de trois maximum entre minuit et 5h du matin en Régions wallonne et flamande, et entre 22h et 6h du matin dans la région de Bruxelles-Capitale. Les membres d’un même foyer sont, en outre, autorisés à circuler ensemble.

« Il y a lieu de tenir compte de cette interdiction de rassemblement à la sortie de la mosquée après l'accomplissement des prières de Icha et Fajr », prévient l’EMB qui indique, par ailleurs, poursuivre le dialogue avec les autorités publiques afin que la capacité d'accueil des fidèles à l'intérieur des lieux de culte soit revue à la hausse.

Si en France, le montant minimum à reverser pour la zakat al-fitr est de 7€, elle est fixée à 5€ en Belgique.

Lire plus :
Ramadan 2021 : quelle marche à suivre pour les musulmans de Belgique ?
Islam de Belgique : Noureddine Smaili de retour à la tête de l’EMB