Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 


 


Sur le vif

Ramadan 2021 : quelle marche à suivre pour les musulmans de Belgique ?

Rédigé par | Lundi 29 Mars 2021 à 20:15

           


Ramadan 2021 : quelle marche à suivre pour les musulmans de Belgique ?
Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications.

Alors que le mois de Ramadan approche et que les couvre-feux sont prolongés en Région de Bruxelles-Capitale de 22h à 6h et en Régions wallonne et flamande de minuit à 5h jusqu’au 25 avril 2021, l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) a adressé aux mosquées et aux fidèles ses préconisations vendredi 26 mars. Passage à l’heure d’été, organisations des prières et accès aux lieux de culte : l’instance a invité les responsables des mosquées et citoyens de confession musulmane en Belgique à suivre un certain nombre de directives « à partir du dimanche 28 mars 2021 ».

Des différences marquées entre les régions

En Région de Bruxelles-Capitale, l’EMB encourage les mosquées à regrouper les prières du soir (Maghreb et Icha) à l’heure de la prière du Maghreb, pour permettre « à tous les fidèles de rentrer avant le couvre-feu ». En revanche, la prière de l’aube (Fajr) et les prières traditionnellement faites à la mosquée en collectivité après la rupture du jeûne (Tarawih) devront être effectuées à la maison.

En Wallonie et en Flandre, les musulmans auront, pour leur part, droit à plus de souplesse : les mosquées seront autorisées à accueillir les tarawih mais devront organiser au mieux cette prière pour veiller, là aussi, à ce que les fidèles puissent rentrer chez eux avant le début du couvre-feu. Mais tout comme les habitants de la Région Bruxelles-Capitale, les communautés musulmanes locales seront invitées à rester chez elles pour la prière de l’aube (Fajr).

En ce qui concerne le nombre de fidèles autorisés à se rendre à la mosquée, les trois régions sont logées à la même enseigne. Les mosquées ne pourront pas accueillir plus de 15 fidèles (enfants de moins de 12 ans non compris). L’instance indique, par ailleurs, que « chaque fidèle doit occuper un espace de 10m² tout au long de la présence dans la mosquée, y compris durant l’accomplissement de la prière ».

Si ces restrictions resteront sans doute pendant une bonne partie du mois de Ramadan, l’instance a indiqué poursuivre « le dialogue avec les représentants des autres cultes et le ministre de la Justice en charge des cultes pour permettre un allègement des mesures sanitaires applicables aux cultes ».

En France, les restrictions, eu égard au couvre-feu sanitaire en place, sont plus nombreuses. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a fait part de ses recommandations.

Pour s’inscrire à notre newsletter, cliquez ici !

Lire aussi :
Ramadan 2021 : « Protégeons-nous en adoptant les gestes qui sauvent » (CFCM)
Ramadan 2021 : quelles dates en vue pour le début et la fin du jeûne ?