Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

'Aucun élément tangible' ne permet de 'dire qu'il y a d'autres victimes'

| Mercredi 22 Août 2007



Selon les enquêteurs, Francis Evrard ne serait pas impliqué dans d'autres affaires de pédophilie, même si celui-ci a affirmé lors de sa garde à vue avoir "connu" une "quarantaine d'enfants".

La vice-procureure de la République de Lille, Valérie Courtalon, a déclaré hier mardi 21 août que "aucune autre plainte ou affaire" et "aucun élément tangible, aucun élément matériel qui nous permette de dire qu'il y a d'autres victimes" n'a été avancé.

"Concernant un délinquant sexuel multirécidiviste, les policiers n'excluent jamais qu'il y ait eu d'autres victimes. Leur premier réflexe, dans les premières heures qui ont suivi la découverte du petit Enis, a été de vérifier dans les plaintes, localement et récemment, en matière d'abus sexuels, s'il y avait des rapprochements à faire" a ajouté Valérie Courtalon.




Loading