Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Sur le vif

Au Bahreïn, une femme musulmane poursuivie par la justice pour avoir brisé des statues de Ganesh

Rédigé par Saphirnews (avec AFP) | Vendredi 21 Août 2020 à 11:30

           


Au Bahreïn, une femme musulmane poursuivie par la justice pour avoir brisé des statues de Ganesh
L’affaire fait grand bruit au Bahreïn. Une femme de 54 ans est poursuivie en justice pour avoir « publiquement insulté » un symbole religieux, a indiqué dimanche 16 août la police.

Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, cette femme a été vue en train de jeter à terre des statues de Ganesh, une divinité hindoue populaire à tête d’éléphant, posées sur le présentoir d’un un magasin de la capitale Manama. « C'est un pays musulman, non ? Pourquoi est-ce ici ? Hamad Ben Issa (le souverain du Bahreïn, ndlr) accepte-t-il cela ? », a-t-elle lancé.

Le ministère public a fait savoir que l'accusée, qui a reconnu les faits, est poursuivie pour vandalisme et insultes à un symbole religieux et sera jugée au tribunal, selon le ministère public. La date du procès n'a pas été communiquée à ce stade.

Khaled ben Ahmed al-Khalifa, conseiller du roi du Bahreïn et ancien ministre des Affaires étrangères, a dénoncé « un crime de haine ». « Ici, toutes les religions, sectes et peuples coexistent », a-t-il indiqué via Twitter.

Lire aussi :
Aux Émirats Arabes Unis, la reproduction d'une statue bouddhique sur une autoroute fait sensation