Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Au 12e Grand Prix de la communication solidaire, des spots coups de poing à l'honneur (vidéos)

Rédigé par | Mercredi 20 Décembre 2017

Communication sans frontières (CSF) a organisé, lundi 18 décembre, sa 12e édition du Grand Prix de la communication solidaire à Paris, qui récompense des associations, ONG et agences de communications, en partenariat avec Saphirnews. Qui sont les gagnants de l’édition 2017 ?



Au 12e Grand Prix de la communication solidaire, des spots coups de poing à l'honneur (vidéos)
La 12e édition du Grand Prix de la communication solidaire de Communication sans frontières (CSF) met à l'honneur autant de pépites créatives et solidaires que les années passées. Le jury était cette année présidée par Audrey Pulvar, présidente de la fondation Nicolas Hulot rebaptisée Fondation pour la nature et l'homme.

A l'issue de plusieurs tables-rondes organisées au cours de la journée sur le thème « Association et digital, vaincre ou mourir? », le Grand Prix a été décerné cette année l’Unapei, première fédération française d'associations de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles, et l’agence Glory Paris pour leur film « Mélanie peut le faire », né d’une volonté, celle de Mélanie Segard, une jeune trisomique qui souhaitait réaliser son rêve : présenter un bulletin météo à la télévision. Ce qui fut chose faite en mars 2017.

Le 1er Prix de la meilleure campagne de sensibilisation et de plaidoyer ont été remis à Reporters sans frontières (RSF) et BETC pour « Quand je serai grand(e) ». Le spot met en scène des enfants imaginant ce qu’ils feront lorsqu’ils « seront grands » en rappelant la triste réalité du métier de journaliste aujourd’hui dans certains pays. Selon RSF, 65 journalistes tués en 2017.

Ce même prix a également été remis à l’Observatoire des inégalités, avec l'agence Herezie, pour l’excellent film « Un jeu de société ». On y voit des enfants jouer au Monopoly avec des règles qui reflètent les inégalités de la société française.

Le 1er Prix de la la meilleure campagne de collecte de dons a été, quand à lui, décerné au Secours populaire et à Havas pour « Tous sur nos téléphones », incitant les Français à faire des dons par sms. « Multiplier les micro-dons, c’est multiplier les actions de solidarité de proximité au quotidien pour apporter une aide concrète, efficace à toutes les victimes de la pauvreté, de la précarité, de l’exclusion », expliquait l'association caritative au lancement de la campagne.

Le 1er prix de la meilleure production et réalisation de vidéos digitales revient à la Croix Rouge et Altmann & Pacreau pour « Super Mamie », qui allie sérieux et humour à travers le personnage d'une superhéroïne âgée, tandis que le Samu Social, avec Ici Barbès, a remporté le prix de la meilleure sollicitation digitale avec son spot « On aura toujours besoin de vous ».


Le Prix spécial du jury a enfin été remis à la Fondation 30 Millions d’Amis (avec Buzzman) pour « Non à l’abandon », un film émouvant qui rappelle que 100 000 animaux sont abandonnés chaque année en France.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur