Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Attaque au Kenya : des militaires israéliens entrent en action

Rédigé par La Rédaction | Lundi 23 Septembre 2013



Le bilan de l’attaque, samedi 21 septembre, du centre commercial Westgate de Nairobi, au Kenya, s’est alourdit. Le nombre de morts s’élève provisoirement à 68 morts et près de 200 blessés, selon la Croix Rouge locale. Parmi les victimes, on compte le neveu du président kenyan, Uhuru Kenyatta, et sa fiancée.

Un commando d’une dizaine d’hommes lourdement armés qui se revendique des shebab somaliens, liés à Al Qaïda est à l’origine de l’attentat. L’armée a été appelée en renfort pour mettre fin au siège du centre commercial, dans lequel se sont retranchés une dizaine de membres du commando avec un nombre indéterminé d'otages.

Des forces spéciales israéliennes sont également intervenues, dimanche 22 septembre. Plusieurs magasins du centre commercial, situé près du siège local des Nations unies, seraient détenus par des Israéliens. L’intervention israélienne s’explique aussi pour beaucoup par la coopération militaire qui lie le Kenya et Israël, qui ont tissé des relations diplomatiques poussées ces dernières années.

Lire aussi :
Le Kenya sous le choc après l’attaque d’un centre commercial
Somalie : vers une issue à la crise humanitaire ?
En Afrique de l’Est, l’islam se comprend en swahili