Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Après l'Elysée, Sarkozy prend une retraite dorée

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 10 Mai 2012



Nicolas Sarkozy quitte l’Elysée après sa défaite à l’élection présidentielle face à François Hollande. Mais il va garder de nombreux avantages et continuer à percevoir un confortable salaire.

Comme tous les anciens présidents, l'ex-chef de l’Etat va toucher une indemnité de 6 000 euros bruts accordée. On est certes loin de son salaire de président de la République qui s’élevait à 21 300 € mais il n’a pas à se plaindre. Et s’il souhaite augmenter ses revenus, il n’aura qu’à siéger au Conseil constitutionnel en sa qualité d’ancien président. Dans ce cas, il percevra une indemnité de 11 500 euros net par mois selon le magazine Challenges.

De plus, Nicolas Sarkozy pourra toujours bénéficier d’avantages matériels non négligeables tel l'appartement et la voiture de fonction avec chauffeurs et encore des cartes de circulation pour voyager gratuitement sur Air France et à la SNCF.

Autant dire que la facture est salée pour le contribuable. Le montant de cette charge financière serait estimé à 1,5 million d’euros par an et par ancien président, note René Dosière dans « L’argent de l’Etat ». Dans son livre, le député de l’Aisne, qui s’est attaché à divulguer le coût de la présidence de la République, révèle une hausse importante des dépenses de l’Elysée sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Ce dernier avait d’ailleurs choqué l'opinion publique en augmentant son salaire de 170 % après sa victoire à l’élection présidentielle de 2007. François Hollande, son successeur a promis de baisser son salaire de 30 % ainsi que celle des futurs membres de son gouvernement.

Dans la défaite, Nicolas Sarkozy devrait vite se consoler, lui qui avait déclaré à des journalistes que son objectif en cas de défaite serait de « gagner de l'argent ». Il aura désormais tout le loisir de le faire.

Lire aussi :
Les élections législatives se feront sans Sarkozy
Sur le Web, la défaite de Nicolas Sarkozy fait hurler de rire
Présidentielle 2012 : François Hollande élu président, good bye Sarkozy
Présidentielle : Sarkozy arrêtera la politique en cas de défaite